faq search member list user groups register profile private messages

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet    L'ENFER! Index du Forum L'ENFER? L'ENFER? Ou vas-t-on quand on meurt ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 55

MessagePosté le: Mer 23 Avr - 06:16 (2008) 
MessageSujet du message: Ou vas-t-on quand on meurt ?
Répondre en citant
Ou vas-t-on quand on meurt ?

Penchons nous maintenant sur lieu où se déroule la plus grande partie du récit :
le séjour des morts, aussi appelé « Shéol ».

a. « Dans le séjour des morts.. » (Luc 16 : 23) :
Le séjour des morts est un lieu qui existe. Il se trouve dans le profondeur de la terre. La Bible le confirme.
« S’ils pénètrent dans le séjour des morts, ma main les en arrachera ; S’ils montent aux cieux, je les en ferai descendre » (Amos 9 : 2)
Dieu, qui parle ici, nous montre que de même que les cieux sont réel et qu’on peut y monter, de même le séjour des morts est réel, on peut y pénétrer. Ceci est encore confirmé par les passages suivants :
"Pour le sage, le sentier de la vie mène en haut, afin qu'il se détourne du séjour des morts qui est en bas." (Proverbes 15 : 24)
« Où irais-je loin de ton esprit, et ou fuirais-je loin de ta face ? Si je monte aux cieux, tu y es ; si je me couche au séjour des morts, t’y voilà. » (Psaumes 139 : 7 – 8)
"Il ne sait pas que là sont les morts, et que ses invités sont dans le séjour des morts" (Proverbes 9 : 18)
« C’est le séjour des morts que j’attend pour demeure, c’est dans les ténèbres que je dresserai ma couche ; » (Job 17 : 13)
« Moïse dit : A ceci vous connaîtrez que l’Eternel m’a envoyé pour faire toute ces choses, et que je n’agis pas de moi même. Si ces gens meurent comme tous les hommes, ce n’est pas l’Eternel qui m’a envoyé ; mais si l’Eternel fait une chose inouïe, si la terre ouvre sa bouche pour les engloutir avec tout ce qui leur appartient, et qu’ils descendent vivants dans le séjour des morts, vous saurez alors que ces gens ont méprisé l’Eternel. Comme il achevait de prononcer toutes ces paroles, la terre qui était sous eux se fendit. La terre ouvrit sa bouche, et les engloutit, eux et leurs maisons, avec tous les gens de Koré et tous leurs biens. Ils descendirent vivants dans le séjour des morts, eux et tout ce qui leur appartenait ; la terre les recouvrit, et ils disparurent au milieu de l’assemblée » (Nombre 16 : 30 – 33)
" Ses pieds descendent vers la mort, ses pas atteignent le séjour des morts" (Proverbes 5 : 5)
« Mais ceux qui cherchent à m’ôter la vie iront dans les profondeurs de la terre. » (Psaumes 63 : 10)
« Je suis descendus jusqu’au racine des montagnes, les barres de la terre m’enfermaient pour toujours ; mais tu m’as fait remonter vivant de la fosse, Eternel mon Dieu . » (Jonas 2 : 7, voir aussi la résurrection de Jonas)
Job quant à lui en parle comme d’un pays (Job 10 : 21 – 22)

b. « Tandis qu’il était en proie aux tourments.. » ( Luc 16 : 23) :
Certains peuvent y vivre des tourments ( Psaumes 116 : 3)
« Si l’homme une fois mort pouvait revivre, j’aurais de l’espoir tout le temps de mes souffrances, jusqu’à ce que mon état vint à changer. » (Job 14 : 14)
« Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Eternel, et il m’a exaucée. ; du sein du séjour des morts j’ai crié, et tu as entendus ma voix. » (Jonas 2 : 3, voir aussi la résurrection de Jonas)

c. « Il vit de loin … » : C’est un endroit vaste et profond
« Car ta bonté est grande envers moi, et tu délivre mon âme du séjour profond des morts » (Psaumes 86 : 13)
« Je te précipiterais avec ceux qui son descendus dans la fosse, vers le peuple d’autrefois, je te placerai dans les profondeurs de la terre, dans les solitudes éternelles près de ceux qui sont descendus dans la fosse, afin que tu ne sois plus habitée ; et je réserverai la gloire pour le pays des vivants. » (Ezéchiel 26 : 20)
« Car le feu de ma colère s’est allumé, et il brûlera jusqu’au fond du séjour des morts ; …» (Deutéronome 32 : 22)
voir aussi : Psaumes 63 : 9
d. « Il vit de loin Abraham, et Lazare … » : Les morts s’y rencontrent. Ils s’y rencontrent sans distinction : le riche homme rencontre le pauvre Lazare.
« Les puissants héros lui adresseront la parole au sein du séjour des morts, avec ceux qui étaient ses soutiens. Ils sont descendus, ils sont couchés, les incirconcis. » (Ezéchiel 32 : 21)
« Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de la fosse. Ceux qui te voient fixent sur toi leurs regards, ils te considèrent attentivement : Est-ce là cet homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes,.. » (Esaïe 14 : 15 – 16)
« Pourquoi ne suis-je pas mort dans le ventre de ma mère ? pourquoi n’ai-je pas expiré au sortir de ses entrailles ? pourquoi ai-je trouvé des genoux pour me recevoir, et des mamelles pour m’allaiter ? Je serais couché maintenant, je serais tranquille, je dormirais, je reposerais, Avec les rois et les grands de la terre, qui se bâtirent des mausolées, avec les princes qui avaient de l’or, et qui remplirent d’argent leurs demeures. Ou je n’existerais pas, je serais comme un avorton caché, comme des enfants qui n’on pas vu la lumière. Là ne s’agitent plus les méchants et là se reposent ceux qui sont fatigués et sans fore ; les captifs sont tous en paix, il n’entendent pas la voix de l’oppresseurs ; Le petit et le grand sont là, et l’esclave n’est plus soumis à son maître. » (job 3 : 11 – 19)

e. « Il s’écria : Père Abraham.. » (Luc 16 : 24) : Les morts peuvent y parler à certaines occasions (Ezéchiel 32 : 21 ; Esaïe 14 : 8 – 10)
Mais leur état habituel y est le sommeil, le repos.
« Ainsi l’homme se couche et ne se relèvera plus, il ne se réveillera pas tant que les cieux subsisteront, il ne sortira pas de son sommeil. » (Job 14 : 12)
« Le séjour des morts s’émeut jusque dans ses profondeurs, pour t’accueillir à ton arrivée ; il réveille devant toi les ombres, tous les grands de la terre, il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations. » (Esaïe 14 : 9)

f. « Aie pitié de moi.. » (Luc 16 : 24) : A certaines rare occasion, il y a expression des sentiments
« Le séjour des morts s’émeut jusque dans ses profondeurs, pour t’accueillir à ton arrivée ; il réveille devant toi les ombres, tous les grands de la terre, il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations. » (Esaïe 14 : 9)

g. « Envoie Lazare pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue. » (Luc 16 : 24) : Les sens y sont actifs : l’ouie, le toucher, le goût, la vue.

h. « Abraham répondit : Mon enfant, souviens toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne ; maintenant il est ici consolé, et toi tu souffres. » : Les justes y foulaient au pieds les méchants
« Comme un troupeau, ils sont mis dans le séjour des morts, la mort en fait sa pâture ; et bientôt les hommes droits les foulent aux pieds leur beauté s’évanouit, le séjour des morts est leur demeure. » (Psaumes 49 : 15)

i. « D’ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d’ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire. » ( Luc 16 : 26) : Le séjour des morts est divisé en compartiments. Les justes y étaient séparé des injustes. Mais aujourd'hui, seuls les injustes y vont car les justes vont au paradis.
"Sa maison, c'est le chemin du séjour des morts, il descend vers les demeures de la mort" (Proverbes 7 : 27, Segond)
"Ce sont les voies du shéol que sa maison ; elles descendent dans les chambres de la mort" (Proverbes 7 : 27, J.N. Darby)
Dieu avait, en effet, promis aux justes de rompre leur alliance avec la mort et le séjour des morts.
"Votre alliance avec la mort sera détruite, votre pacte avec le séjour des morts ne subsistera pas;..." (Esaïe 28 : 18)
Les hommes étant tombés dans le péché étaient devenus esclaves de celui-ci. Le péché produit la mort qui a pour conséquence que l'homme se retrouve dans le séjour des morts. Les justes étaient donc captifs du séjour des morts réservé aux pécheurs (injustes).
En commençant son ministère, Jésus-Christ dira : "L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur." (Luc 4 : 18 - 19)
Parmi les captifs à qui devaient être proclamé la délivrance, il faut compter les justes qui étaient dans le séjour des morts. Voyons ce qu'en dit la Bible :
"Je les rachèterai de la puissance du séjour des morts, je les délivrerai de la mort. O mort, où est ta peste ? Séjour des morts, où est ta destruction ? Mais le repentir se dérobe à mes regards !" (Osée 12 : 14)
"Votre alliance avec la mort sera détruite, votre pacte avec le séjour des morts ne subsistera pas;..." (Esaïe 28 : 18)
« Mais Dieu sauvera mon âme du séjour des morts, car il me prendra sous sa protection » (Psaumes 49 : 16)
Ainsi, quand Jésus-Christ ressuscita, les portes du séjour des morts s'ouvrirent pour les justes qu'il était allé libérer.
" Les sépulcres s'ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient mort ressuscitèrent. Etant sortis des sépulcres, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un grand nombre de personnes." (Matthieu 27 : 52 - 53)
Mais où allèrent par la suite ces ressuscités qui étaient captifs de la mort et du séjour des morts ?
"C'est pourquoi il est dit : Etant monté dans les hauteurs, il a emmené des captifs, et il a fait des dons aux hommes." (Ephésiens 4 : 8)
"Tu es monté sur la hauteur, tu as emmené des captifs. Tu as pris en don des hommes. Les rebelles habiteront aussi près de l'Eternel Dieu" (Psaumes 68 : 18)
Jésus avait emmené les captifs, qu'il venait de libérer du séjour des morts, au paradis.
Le psaume 68 : 18 va plus loin en affirmant que "les rebelles habiteront aussi près de l'Eternel".
Mais qui sont ces rebelles ?
"Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit, dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre des personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau" (1 Pierre 3 : 18 - 20)
" En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendu vivront." (Jean 5 : 5)
"Car l'évangile a été aussi annoncé aux morts, fin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent selon Dieu quant à l'Esprit" (1 Pierre 4 : 6)
Les rebelles à la prédication de Noé ont été prêché par le Christ, et il semblerait que ce soit ces rebelles qui habiteront aussi près de l'Eternel Dieu dont le Psaume 68 : 18 parle.
Tous ceux qui sont déclarés justes par Dieu s'en vont au paradis quand ils meurent (Apocalypse 7 : 9 - 17).
Comme nous venons de le voir, les morts ont une existence après leur vie terrestre. Et cette vérité est confirmée partout dans les Ecritures, depuis la Genèse jusqu'à l'Apocalypse.
Avant de clore cet article, je crois qu'il serait nécessaire d'éclairer la compréhension d'Ecclésiaste 9 : 5 – 6, versets sur lesquels se basent ceux qui réfutent l'existence des morts après la fin de leurs parcours terrestre. La question à laquelle je dois répondre, en me rapportant aux Ecritures, est celle de savoir pourquoi, si les morts ont une existence consciente, l'Ecclésiaste dit-il : "Les morts ne savent rien et il n'y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée. Et leur amour, leur haine, et leur envie, ont déjà péri, et ils n'auront plus jamais part à tout ce qui se fait sous le soleil..." (Ecclésiaste 9 : 5 - 6) ?
Comment les morts ne savent-ils rien ?
Il faut déjà noter que l’Ecclésiaste dit que les morts n’auront plus part à ce qui se fait sous le soleil (Ecclésiaste 9 : 6). Le mort ne savent rien en ce qu’ils ne connaissent pas ce qui se passe après eux sur la terre. Ceci est confirmé dans les Ecritures :
« Que ses fils soient honorés, il n’en sait rien. Qu’ils soient dans l’abaissement, il l’ignore. » (Job 14 : 21)
Comment la mémoire (souvenir) de morts est-elle oubliée ?
La mémoire des morts est oubliée car on ne se souviendra plus d’eaux. On aura plus mémoire de leur existence.
« Car la mémoire du sage n’est pas plus éternelle que celle de l’insensé, puisque déjà les jours qui suivent, tout est oublié. En quoi, le sage meurt aussi bien que l’insensé. » (Ecclésiaste 2 : 16)
« Alors j’ai vu des méchants recevoir la sépulture et entrer dans leur repos, et ceux qui avaient agi avec droiture s’en aller loin du lieu saint et être oubliés dans la ville. C’est encore là une vanité . » (Ecclésiaste 8 : 10)
« Ceux qui sont morts ne revivront pas, des ombres ne se relèveront pas ; car tu les a châtiés, tu les as anéantis, et en as détruit tout souvenir. » (Esaïe 26 : 14)
Comment n’y a-t-il aucune œuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts ?
Il n’y a aucune œuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts car l’état habituel des morts y est le sommeil, le repos.
« Pourquoi ne suis-je pas mort dans le ventre de ma mère ? pourquoi n’ai-je pas expiré au sortir de ses entrailles ? pourquoi ai-je trouvé des genoux pour me recevoir, et des mamelles pour m’allaiter ? Je serais couché maintenant, je serais tranquille, je dormirais, je reposerais, Avec les rois et les grands de la terre, qui se bâtirent des mausolées, avec les princes qui avaient de l’or, et qui remplirent d’argent leurs demeures. Ou je n’existerais pas, je serais comme un avorton caché, comme des enfants qui n’on pas vu la lumière. Là ne s’agitent plus les méchants et là se reposent ceux qui sont fatigués et sans force ; les captifs sont tous en paix, il n’entendent pas la voix de l’oppresseurs ; Le petit et le grand sont là, et l’esclave n’est plus soumis à son maître. » (job 3 : 11 – 19)

Les morts ne se mettent pas à fomenter des projets comme le font ceux qui ont part à ce qui se fait sous le soleil.
Le film de ta destinée

_________________
http://www.topchretien.com/topmessages/view/178/lenfer-existetil.html
http://solitude.leforum.eu/f84-CROYEZ-VOUS-a-L-ENFER.htm
http://www.unpoissondansle.net/etapres/etapres.php?i=3
http://solitude.leforum.eu/f9-JE-SOUFFRE.htm



Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Avr - 06:16 (2008) 
MessageSujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet    L'ENFER! Index du Forum L'ENFER? L'ENFER? Ou vas-t-on quand on meurt ?
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group © 1998-2002
dvdfuture Theme Created by Jay http://www.dvdfuture.com verson 1.02
Traduction par : phpBB-fr.com